les fomA : Forum MOndial des Anciens

FOMA : Forum mondial des anciens des lycées français du monde

Le premier FOMA a été organisé par l’AEFE le 28 mars 2009 à la Cité internationale universitaire de Paris. Cette rencontre a suscité de nombreuses propositions qui se sont concrétisées, en avril 2010, par la création de l’association des Anciens des lycées français du monde (ALFM). L’ALFM a organisé le deuxième FOMA en 2011, à Casablanca, avec l’association des anciens élèves du lycée Lyautey (AAELL). Elle a préparé le FOMA 2013 qui, à l’invitation de l’association des anciens élèves du lycée français de Vienne (AAELFV), s’est tenu dans la capitale autrichienne le 6 avril 2013. La 4e édition du FOMA s’est déroulée à Lisbonne , les 7 et 8 avril 2017.

Le FOMA, pourquoi ?

La nécessité d’associer davantage les anciens élèves à la vie et à l’avenir des établissements du réseau a été soulignée par de nombreux rapports et notamment celui rendu au Premier ministre en juillet 2004 par le sénateur André Ferrand qui proposait de « mettre en œuvre les moyens destinés à assurer le recensement des anciens élèves et leur mobilisation ».
Les participants du premier FOMA (2009) ont aussi manifesté la volonté de renforcer les liens entre les anciens élèves, d’accompagner les étudiants issus des lycées français de l’étranger, de soutenir les établissements et de valoriser l’ensemble du réseau scolaire.

Le FOMA fondateur de 2009 à Paris : des témoignages marquants et des travaux fructueux

Plus de 300 participants ont assisté au FOMA 2009 qui était placé sous le haut patronage de Bernard Kouchner, alors ministre des Affaires étrangères et européennes, et qui a bénéficié du soutien du Sénat, de TV5MONDE, RFI et du magazine Management.
Après la prestation de la jeune pianiste Sabrina Holzer, ancienne du Lycée français de Vienne (Autriche), de nombreux intervenants se sont exprimés, notamment des hautes personnalités de l’État, des partenaires de l’AEFE et des anciens élèves œuvrant dans des sphères d’activités différentes, parmi lesquels :

    • Boris Hleap, scientifique, musicien, chef d’entreprise, ancien élève de Cali (Colombie),
    • Sonia Rolland, comédienne, miss France 2000, présidente de l’association Masha Africa et ancienne élève des écoles de Kigali (Rwanda) et de Bujumbura (Burundi),
    • Salem Coccia di Ferro, étudiant à l’école des Mines, ancien élève de Beyrouth,
    • Effy Tselikas et Lina Hayoun, auteures du livre Les lycées français du soleil, anciennes d’un établissement français de Tunis (Tunisie),
    • Miguel Angel Martinez Martinez, vice-président du Parlement européen, ancien élève du Lycée français de Madrid (Espagne),
    • Vicky Sommet, directrice déléguée aux affaires internationales, chargée de la francophonie à RFI et ancienne élève du lycée Charles-de-Gaulle de Londres (Royaume-Uni),
    • Atiq Rahimi, écrivain et cinéaste, prix Goncourt 2008 et ancien élève du lycée franco-afghan Estqlal de Kaboul (Afghanistan), qui a adressé un message vidéo,
    • Sapho, chanteuse, auteure et ancienne élève du lycée Descartes de Rabat (Maroc).

En outre, six étudiants boursiers Excellence-Major ont synthétisé les travaux de trois ateliers sur les thèmes suivants :
Les anciens élèves : quelles valeurs en commun et en partage ?
Fédérer et communiquer au sein du réseau des anciens élèves
Soutenir et accompagner les anciens (séniors et juniors), les établissements scolaires et le réseau

FOMA 2011 à Casablanca : une 2e édition organisée par les anciens élèves

Dans la dynamique du premier FOMA, l’association des « Anciens des lycées français du monde » (ALFM) a vu le jour. Cette toute jeune association à vocation mondiale a organisé le second Forum mondial (FOMA 2011) à Casablanca, le 23 avril 2011. Le choix du Maroc pour accueillir cette manifestation a suscité un élan d’enthousiasme dans ce pays qui regroupe une forte communauté d’anciens élèves et d’actives associations locales, notamment celle des anciens du lycée Lyautey (AAELL).
Parmi les intervenants de ce forum, l’on comptait notamment l’écrivain marocain Fouad Laroui, auteur, entre autres ouvrages, d’Une année chez les Français (Julliard, 2010) .
À l’issue des travaux de ce 2e FOMA, la présidente de l’ALFM a pris, au nom de l’association, la Résolution de Casablanca (pdf, 38 Ko).

FOMA 2013 à Vienne : un élan et une mobilisation renforcée

À l’invitation de l’association des anciens élèves du Lycée français de Vienne (AAELFV), le FOMA 2013 s’est tenu en Autriche le 6 avril 2013. 65 établissements, de 48 pays et des 5 continents,  étaient représentés à cette réunion qui a également accueilli Mme Conway-Mouret, ministre des Français de l’étranger.
La journée a été marquée par une table ronde avec des intervenants de qualité, la présentation du nouveau bureau de l’ALFM élu la veille, des ateliers thématiques, des projections de témoignages d’anciens élèves (Elliott Barnes, architecte d’intérieur ; Stella Baruk, enseignante et écrivain ; Iradj Gandjbakhch, chirurgien, Carlos Ghosn, PDG de Renault et Nissan, Claire Legras, membre du Conseil d’État, Colette Lewiner, directrice de l’énergie chez Capgemini, Isiah Shaka, chanteur, Catriona Seth, universitaire, et Dominique Tchimbakala, journaliste).
Ont également été signées les premières conventions tripartites associant l’ALFM, une association locale d’anciens et un établissement scolaire.
Voir notre article « FOMA 2013 à Vienne : la montée en puissance du réseau des anciens élèves ».

FOMA 2017 à Lisbonne


Le 4e FOMA s’est déroulé les 7 et 8 avril, au lycée français Charles-Lepierre de Lisbonne, avec, comme invité d’honneur, Eduardo Ferro Rodrigues, président de l’Assemblée de la République portugaise, lui-même ancien élève de l’établissement.
Près de 200 personnes, venues du monde entier, étaient rassemblées pour faire vivre les liens fondés sur une éducation, une langue et des valeurs communes mais également pour faire grandir le réseau des anciens élèves des lycées français du monde.
Voir notre article FOMA 2017 à Lisbonne : des témoignages très riches et une belle dynamique pour développer le réseau des anciens élèves des lycées français du monde »